Définition

SCORM

Le Sharable Content Object Reference Model (SCORM) est un modèle de données défini créé par une action américaine afin que le contenu d'e-learning puisse se partager et se réutiliser d'une plateforme LMS à l'autre. La principale fonction du SCORM est de permettre la communication entre les contenus pédagogiques et les plateformes LMS. Un module d’apprentissage qui comporte des échanges entre applications mobiles ou logiciels. Un cours SCORM typique permet aussi de transmettre un rapport de suivi des activités réalisées par les étudiants inscrits à une formation.

Mis en place par l’organisme américaine Advanced Distributed Learning, SCORM est apparue au début du e-learning. Une première version a vu le jour en janvier 2001. Il a maintenant à son actif trois versions différentes. 

La deuxième version plus performante que la première a permis de simplifier le transfert de contenu entre plateformes LMS et de regrouper ces contenus dans un paquet au format ZIP appelé Package Interchange File (PIF). La dernière version SCORM aide à intégrer un plus grand nombre d'applications. Cette version a été créée sous la technologie TIN CAN API et a été renommée en avril 2013 Expérience API (xAPI).

Généralement pour les formations à distance, le SCORM réunit deux grandes fonctions : 

  • le format du fichier à partager : c’est un fichier zip contenant tous les médias du module.
  •  Le protocole d'échange entre le module et la plateforme LMS qui va héberger le module.

 

Comment fonctionne une formation SCORM ?

 

L’apprenant compose un Learning Management System (LMS)  qui peut être échangé avec des plateformes utilisant la norme : il crée un module SCORM. Ce module sera ensuite rattaché dans un fichier zip. Ce dernier contient tous les éléments du module qui sont arrangés selon une nomenclature précise.

Ce n’est qu’ensuite que l’apprenant peut partager le fichier avec d’autres plateformes compatibles Sharable Content Object Reference Model. Celles-ci devraient reconnaître le fichier et lui permettre de l’utiliser.

La norme SCORM crée des parcours dynamiques et enregistre précisément les résultats des parcours. Les concepteurs ont la possibilité de définir la manière dont l’apprenant peut enchaîner les activités. Le LMS lui contrôle la navigation entre les activités.

Le concept pédagogique est d’adapter les décisions pédagogiques aux compétences et besoins particuliers de chaque étudiant. Il prend en compte le profil de l’apprenant dans la construction d’un parcours pédagogique unique et adapté.

Les objectifs de la norme sont de créer des standards pour l'échange de contenus entre différentes plateformes LMS et d'uniformiser leur intégration. Ces transferts de données permettent de répondre aux enjeux de la personnalisation des parcours pédagogiques.

Avec la norme SCORM, les unités de contenus pédagogiques sont assemblées et distribuées, afin de créer des formations sur mesure pour les apprenants.

 

Quels sont les inconvénients du SCORM ?

SCORM, le contenu d’une formation est gravé dans le marbre et ne peut être modifié que dans son ensemble. Il devient alors impossible de mettre à jour les programmes de formation au rythme auquel évolue l’entreprise. Le manque de flexibilité des cours sous SCORM laisse souvent les équipes formation bloquées

Les étudiants qui suivent des formations sont habitués au contenu digital interactif. Les apprenants n’ont pas l’occasion de réagir au contenu proposé, ou de partager leurs points de vue et leurs idées.

 

Quels sont les avantages du Sharable Content Object Reference Model ?

 

SCORM permet d'améliorer la production et la gestion du contenu.

La norme SCORM permet la communication entre les objets pédagogiques et le système d’apprentissage rendant ainsi possible la récupération d’informations de type :

  • Le temps passé sur les grains de formation, sur la formation globale,
  • Les scores aux exercices et évaluations,
  • Le parcours et progression de chaque apprenant dans son apprentissage

Les concepteurs pédagogiques peuvent facilement effectuer des distributions de leurs contenus sur plusieurs plateformes d’e-learning. Ce qui favorise également la précision de paquets à transférer lors de la création de nouveaux projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey, pas si vite !

Avant de partir, téléchargez le livre blanc sur la dématérialisation en formation.