Informations

Comment financer une formation ?

En se tournant vers une formation, qu’elle soit professionnelle ou pas, l’objectif est d’acquérir les connaissances nécessaires pour améliorer ses compétences ou pour prétendre à un meilleur poste. Quel que soit le but, suivre une formation peut parfois coûter cher, et cela constitue un frein pour de nombreuses personnes. Il existe cependant de nombreuses méthodes par lesquelles vous pourrez passer pour financer votre formation. Nous vous l'expliquerons dans la suite de l’article.

fincancer sa formation

Demander un micro-crédit à une institution financière

Votre première option pour le financement de votre formation est la demande d’un mini crédit express à une institution financière spécialisée. Un microcrédit est en effet une méthode de financement idéale pour les personnes qui ne peuvent pas passer par des acteurs bancaires classiques. En obtenant un tel prêt, il est possible de financer vos projets personnels comme la participation à une formation par exemple.

Pour une formation non diplômante, le micro-crédit est une solution intéressante d’autant plus qu’elle s’adresse aux personnes ayant de faibles revenus. Les chômeurs, les étudiants, les travailleurs n’ayant pas une situation financière stable peuvent donc prétendre à ce type de prêt.

Le montant à obtenir lors de la demande d’un micro-crédit peut aller de 300 € à 5 000 € avec un taux de 1,5 à 4 %. Pour l’obtention d’un petit crédit de 500 euros par exemple pour suivre une formation de quelques heures, vous pourrez faire votre demande sur une plateforme ou demander l’appui d’un réseau d’accompagnement.

Utiliser le Compte Personnel de Formation (CPF)

Utilisé en remplacement du Droit Individuel à la Formation (DIF), le CPF est un outil qui s’adresse à plusieurs catégories de personnes. Il s’agit en l’occurrence des employés du secteur privé, des apprentis ayant au moins 15 ans et dotés d’un contrat d’apprentissage, des chercheurs d’emploi et des travailleurs en situation de handicap.

Quel est le principe du CPF  ?

Dès qu’une personne commence à travailler, son compte personnel de formation s’ouvre avec un plafond à 150 heures. Le travailleur accumule les heures jusqu’à la retraite avec un certain seuil par an. Pour les 5 premières années, l’employé obtient 24 heures par an et au-delà de cette période, le compteur est à 12 heures par an jusqu'à 150 heures. Dans le cas d’un travail à temps partiel, les heures du CPF sont calculées en fonction des heures de travail.

Il faut noter que les heures accumulées sont converties en euros. Ainsi, en fonction de votre statut, votre CPF peut être crédité de 500 à 800 € par an, le plafond étant de 5 000 €. Par ailleurs, il vous sera possible d’utiliser votre CPF pour financer plusieurs types de formations comme celles conduisant à une certification du RNCP ou une attestation de validation des compétences.

Se tourner vers Pôle emploi

Dans le cas où votre compte personnel de formation n’est pas suffisant pour payer les frais de votre formation, vous pourrez vous tourner vers Pôle emploi. Cette structure propose une Aide Individuelle à la Formation (AIF) grâce à laquelle, vous pourrez financer toute votre formation ou une partie. Vous ne pourrez prétendre à l’AIF que si les frais pédagogiques ne sont pas supportés par les collectivités territoriales ou par des opérateurs de compétences (OPCO).

L’AIF a pour cibles deux catégories de personnes. Si vous êtes demandeur d’emploi et êtes inscrit à Pôle emploi, vous pourrez bénéficier de cette aide. Aussi, si vous bénéficiez d’un des contrats entre la sécurisation professionnelle, le congé de reclassement et la transition professionnelle, l’AIF vous est également adressée.

Par ailleurs, vous devez vous assurer que la formation que vous avez choisie est bien éligible au financement chez Pôle Emploi. Pour cela, vous pourrez consulter le site de la structure afin de vérifier les différentes formations proposées. Ainsi, vous pourrez cumuler votre CPF et l’AIF pour réaliser votre mise à niveau ou votre quête de compétences.

Utiliser des moyens personnels pour financer sa formation

Il existe également des techniques que vous pourrez utiliser pour financer votre formation par vous-même, surtout lorsqu’elle n’est pas professionnelle.

Faire des économies

Vous pourrez tout d’abord commencer par faire des économies. Cette solution n’est pas la plus simple puisqu’elle demande que vous ayez déjà de l’argent disponible ou que vous ayez une source de revenus. Si vous êtes étudiant par exemple et recevez de l’argent de poche par vos parents, vous pourrez commencer à économiser en réduisant vos dépenses jusqu’à atteindre les frais de formation.

Utiliser le financement participatif

Une autre technique intéressante est de passer par le crowdfunding ou le financement participatif. C’est une excellente méthode pour effectuer une mini levée de fonds pour un projet personnel comme une formation. Il existe de nombreuses plateformes sur internet sur lesquelles, vous pourrez lancer votre crowdfunding. Il faudra tout de même avoir un projet convaincant pour amener les gens à vous financer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey, pas si vite !

Avant de partir, téléchargez le livre blanc sur la dématérialisation en formation.